Alibaba et Tencent intéressés par la filiale chinoise de WPP

LONDRES (Reuters) - Alibaba et Tencent poursuivent des discussions en vue de prendre une participation de 20% environ dans la filiale chinoise du publicitaire WPP, rapportait Sky News samedi, citant des sources anonymes.


Reuters

L’opération, à laquelle se joindrait China Media Capital Holdings (CMC), valoriserait l’entreprise deux à 2,5 milliards de dollars (1,7 à 2,1 milliards d’euros), ajoute Sky News.

WPP intègrerait ses opérations chinoises dans une nouvelle holding et en conserverait la majorité et le contrôle.
Un porte-parole de WPP, premier publicitaire mondial, s’est refusé à tout commentaire.

Martin Sorrell, fondateur et directeur général de WPP, avait démissionné en avril après avoir fait l’objet d’une enquête interne portant sur des irrégularités financières.

Selon Sky News, la transaction chinoise était envisagée avant même le départ de Sorrell et la chaîne ajoute que Roberto Quarta, le président exécutif de WPP, s’est rendu en Chine ce mois-ci avec le directeur général adjoint Andrew Scott pour poursuivre les discussions.

L'information fuite alors qu'il y a quelques jours seulement, Alibaba annonçait une autre prise de participation, dans l'agence de marketing et de publicité digitale chinoise Focus Media, et alors qu'un autre géant du e-commerce, Farfetch cette fois, vient de racheter un autre spécialiste en la matière, CuriosityChina, pour renforcer ses services aux marques. 

La rédaction avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Business