Calida : hausse des ventes au premier semestre pour la maison mère de Lafuma

Avec un chiffre d’affaires porté à plus de 193,3 millions de francs suisses, soit 167 millions d’euros, le groupe Calida voit ses ventes augmenter de 10,7% (3,5% à taux de changes constants) pour le premier semestre 2018. Le Suisse, qui est actionnaire majoritaire du groupe Lafuma à hauteur de 87,7% depuis juin 2018, est poussé par les résultats de sa marque de lingerie Calida, passés à 52,9 millions d’euros (+ 8,4%). Ainsi que par ceux des marques de Millet Mountain Group, qui comprend Millet, Eider et Lafuma, atteignant les 38,7 millions d’euros (+ 4,3%) et ceux d’Oxbow (+ 3,8%) à 14,2 millions d’euros.
 
Le printemps-été 2018 chez Lafuma - Lafuma

De son côté, Aubade, malgré la célébration de ses 60 ans et son nouveau concept de magasins, a enregistré une légère baisse de ses ventes, de 0,7%, avec un chiffre d’affaires de près de 26,7 millions d’euros pour les six premiers mois. Lafuma Mobilier est la marque du groupe qui enregistre la plus importante baisse, avec une diminution de 1,4% sur le premier semestre de 2018 par rapport à la période correspondante en 2017 et un chiffre d’affaires à 30,2 millions d’euros.
 
Au premier semestre 2018, le résultat d’exploitation du groupe suisse a baissé de 5,7%, passant à 4,7 millions d’euros. Calida Group explique cette diminution par les investissements effectués notamment dans l’organisation de la distribution, le commerce en ligne et le marketing. Le bénéfice, de 3,8 millions d’euros, a lui reculé de 25,1% par rapport au premier semestre de 2017, « en raison des effets exceptionnels positifs enregistrés l’exercice précédent au niveau des impôts et de l’évaluation des positions libellées en devises », précise le communiqué de presse de Calida Group. Celui-ci doit donc tout de même revoir à la baisse son objectif de bénéfice annuel.
 
« Nos investissements ciblés nous ont permis de faire face aux profonds changements du marché durant la période de référence. Notre stratégie multimarque nous permet de mettre l’accent sur le positionnement précis des différentes marques, l’encouragement de l’innovation, l’anticipation des demandes de la clientèle et l’évolution des canaux de distribution », affirme Reiner Pichler, PDG de Calida Group.
 
Calida Group souligne son point fort pour le premier semestre 2018 : les ventes en ligne. Après avoir acquis son partenaire allemand pour la distribution online Reich Online en 2017, le Suisse a vu son chiffre d’affaires web augmenter de 60,1% pour le premier semestre 2018, représentant désormais 10,2% des ventes totales de Calida Group.
 
Pour le deuxième semestre 2018, le groupe annonce que d’autres investissements auront lieu dans des secteurs comme la vente en ligne, l’internationalisation ou le marketing, avec pour objectif une stabilité du chiffre d’affaires et probablement une baisse légère de son résultat opérationnel. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieBusiness