Glamour, audace et esprit futuriste : la fashion sphère a fait son show au gala du Met

Événement le plus glamour organisé chaque premier lundi du mois de mai à New York, le gala du Met a vu défiler une multitude de célébrités, le 2 mai. Présidée par la papesse de la mode, Anna Wintour, cette édition s'est déroulée sur le thème « Manus x Machina : Fashion in an Age of Technology », permettant aux invités de jouer la carte de l'élégance, mais aussi de l'audace et de l'extravagance.



Le tapis rouge du Metropolitan Museum of Art à New York a été foulé par le gratin de la mode et du cinéma américain, ainsi que par d'autres invités de prestige tels que Charlotte Casiraghi. Elle s'est d'ailleurs démarquée avec une robe en mousseline de soie à étages multicolores, signée Gucci.

Élégance et robes volumineuses

À chaque red carpet ses robes de princesses. Le gala du Met n'a pas fait exception puisque certaines icônes de mode et actrices ont profité de l'événement pour sortir leurs plus belles tenues de soirée. C'est notamment le cas de Zoe Saldana, sans doute vêtue de la robe la plus spectaculaire de cette édition 2016. Signée Dolce & Gabbana, la robe de l'actrice était pourvue d'une traîne impressionnante. Le tout orné de plumes, rappelant le plumage d'un paon.

En Burberry, Blake Lively a elle aussi fait sensation dans une robe en organza de soie rose ornée de pétales, alors que Katy Perry a jeté son dévolu sur une longue robe en velours noir, bleu nuit et vert émeraude signée Prada, avec des broderies couleur or.

Jennifer Hudson, Claire Danes, dont la robe s'illuminait dans l'obscurité, Jessica Chastain, Kate Hudson, ou encore Emma Watson ont également joué la carte du volume ou de la traîne version XXL, rivalisant toutes d'élégance.

Découpes et détails métalliques

Au regard du thème de ce gala 2016, les détails scintillants et métalliques ne pouvaient que s'inviter à la soirée. Le tapis rouge du Metropolitan Museum a brillé de mille feux tout au long de la soirée grâce à la « Balmain Army » d'Olivier Rousteing notamment, qui a clairement joué la carte du métal. Jourdan Dunn, Kim Kardashian, Joan Smalls, Kylie Jenner, Alessandra Ambrosio et l'époustouflante Cindy Crawford arboraient toutes des robes métalliques signées Balmain.

La Maison de couture n'a toutefois pas été la seule à opter pour de la brillance, puisque Lupita Nyong'o scintillait de mille feux dans une robe Calvin Klein ornée de paillettes et de bandes de velours. Il en fut de même pour Sienna Miller dans une robe or rose métallique signée Gucci, Ciara en H&M, ou encore Hailey Baldwin en Tommy Hilfiger.

De son côté, Gigi Hadid, l'une des mannequins les plus attendues, a joué la carte de la demi-mesure avec une robe signée Tommy Hilfiger, composée d'un body-bustier effet métallique dont le bas était recouvert d'une voile gris quasi-transparent.

Beyoncé a quant à elle misé sur une robe très moulante, avec des épaules bouffantes, ornée de fleurs et de perles. Le tout signé Givenchy.

Autre tendance forte de ce gala 2016 : les jeux de découpes, dévoilant parfois le dos, le dessus de la poitrine, ou les jambes, mais surtout la taille. Nombreuses étaient les robes découpées sur les côtés pour laisser apparaître les hanches et la taille. Une tendance adoptée par Kendall Jenner, sublime dans une robe Atelier Versace qui lui collait parfaitement à la peau, Karlie Kloss en Brandon Maxwell, Margot Robbie en Calvin Klein, Taylor Swift en Louis Vuitton, ou encore Rita Ora qui a associé découpes, détails métalliques et glamour avec sa robe Vera Wang.

Mention spéciale pour le top Edie Campbell qui s'est démarqué avec une veste de smoking sur mesure et un pantalon évasé à paillettes. L'ensemble signé Burberry.

Lady Gaga en Atelier Versace et Madonna en Givenchy se sont elles aussi fait remarquer pour leur tenue audacieuse, rock et sexy, peut-être un brin « too much ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 AFP-Relaxnews.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversPeople