Lectra : Nathalie Brunel à la direction commerciale mode et habillement

Le spécialiste des solutions technologiques intégrées pour les industries du textile et du cuir annonce la nomination de Nathalie Brunel au poste de directrice commerciale mode et habillement.


Nathalie Brunel - Lectra

Nathalie Brunel va particulièrement porter son action sur six pays : les Etats-Unis, la Chine, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l’Italie. Avec pour mission de mener le déploiement de l’offre "intégrant le PLM (management du cycle de vie, ndlr) et la salle de coupe du futur" développée par Lectra. Comme l’évoquait FashionNetwork.com en début d’année, Lectra mise en effet beaucoup sur son offre de découpe 4.0, une nouvelle génération d’outils où chaque décision est automatiquement répercutée sur l’ensemble de la chaîne de production via des machines connectées, un système d’ores et déjà décliné à la chaussure.

"L’expérience de Nathalie Brunel dans la transformation des organisations et le développement commercial de solutions complexes au sein de grands groupes est un atout pour Lectra comme pour ses clients", déclare Edouard Macquin, directeur commercial de l’entreprise et membre du comité exécutif.

Arrivée chez Lectra en avril dernier, Nathalie Brunel était précédemment actionnaire et directrice générale du spécialiste du conseil en performance énergétique Okavango Energy. Elle avait avant cela occupé les fonctions de directrice de département, directrice associée et enfin directrice exécutive grands comptes du géant mondial des solutions d’ingénierie Altran. En 2011, elle était devenue directrice des opérations d’Orange Business Services, avant d’être promue directrice des grands comptes pour l'industrie et IT.

Lectra, qui en septembre dernier confiait sa direction financière à Olivier du Chesnay, affichait pour son premier semestre 2017 un chiffre d’affaires de 138,5 millions d’euros, en hausse de 8 %. Le résultat net progresse sur la période de 20 % à 18,5 millions d’euros. Des motifs d’optimisme qui n’empêchent une certaine prudence pour le reste de l'exercice, notamment du fait des tensions géopolitiques actuelles, comme l’expliquait le PDG Daniel Harari à l'annonce de ses résultats.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterTextileIndustrieNominations