Lectra confie le marché japonais à Akihiko Tanaka

Le spécialiste des logiciels et équipements de découpe automatique pour l’industrie textile et du cuir annonce la nomination d'Akihiko Tanaka au poste de directeur de Lectra Japon. Le nouvel homme fort de l'archipel nippon aura pour mission de développer l’activité du groupe français dans les secteurs de la mode et de l’automobile.


Akihiko Tanaka - Lectra

Akihiko Tanaka occupait précédemment la direction des programmes académiques de Dassault Systèmes, dont il avait précédemment été business developer pour les solutions PLM, puis directeur commercial et marketing de la solution de conception 3D Catia.

Sa carrière l’a notamment amené à être en charge durant sept ans de la commercialisation d’équipements d’automation auprès de l’industrie automobile et électronique pour Matsushita Electric Industrial (Panasonic), avant de rejoindre en 2001 la société de conseil et d’ingénierie INCS.

« L’expérience internationale d’Akihiko Tanaka, combinée à une forte connaissance des métiers de la technologie, constitue un atout majeur pour renforcer notre proposition de valeur, indique Daniel Harari, président-directeur général de Lectra. Le défi majeur de nos clients japonais est d’accélérer les cycles de développement de leurs produits dans un marché automobile en pleine mutation et une industrie de la mode en quête d’une plus grande agilité. »

Lectra a récemment confié sa direction financière à Olivier du Chesnay et sa direction commerciale mode et habillement à Nathalie Brunel. L’entreprise affichait pour son premier semestre 2017 un chiffre d’affaires de 138,5 millions d’euros, en hausse de 8 %. Un motif d’optimisme qui n’empêche pas une certaine prudence pour le reste de l'exercice, notamment du fait des tensions géopolitiques actuelles, comme l’expliquait le PDG, Daniel Harari, à l'annonce de ces résultats.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileIndustrie