×
Publié le
21 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alexander McQueen nomme Gianfilippo Testa à sa tête

Publié le
21 mars 2022

Kering propulse Gianfilippo Testa à la tête d’Alexander McQueen. Une belle promotion pour ce manager de Gucci, qui affiche une expérience de vingt ans dans le secteur haut de gamme entre l'Asie et l'Europe. Le géant du luxe emmené par François-Henri Pinault a en effet trouvé dans son sérail le successeur d’Emmanuel Gintzburger, CEO de la griffe britannique depuis mai 2016, qui "a décidé de quitter Kering pour relever un nouveau défi professionnel en dehors du groupe". Ce dernier va prendre la tête de la maison italienne Versace.

Gianfilippo Testa - Alexander McQueen


Le nouveau CEO d’Alexander McQueen débutera en mai prochain et sera rattaché directement au patron de Kering, François-Henri Pinault. "Il aura pour mission d’accélérer le développement de la maison de luxe britannique afin de valoriser tout son potentiel", indique la société dans un court communiqué. 

Gianfilippo Testa a débuté sa carrière en 2002 chez LVMH, commençant par travailler chez l’horloger TAG Heuer, où il a occupé diverses fonctions, avant de passer deux ans plus tard chez Fendi. Dans la maison romaine, il va escalader les échelons pendant douze ans, de l’Europe au Japon, jusqu’à atteindre le poste de président de l’Asie Pacifique. En 2019, il se transfère chez Kering, atterrissant chez Gucci en qualité de président de la zone Grande Chine, avant de devenir, en 2019, président de la région EMEA et vice-président global retail de Gucci. 

Alexander McQueen, qui vient de défiler à New York après 23 ans d’absence, a connu une belle accélération ces cinq dernières années sous l’impulsion d’Emmanuel Gintzburger, qui est parvenu à capitaliser sur les bases posées par Jonathan Akeroyd et par la directrice artistique Sarah Burton à la suite du décès du fondateur en 2010.

Le dirigeant a notamment accéléré l’expansion du label en doublant le nombre de ses magasins et en élargissant son offre, transformant la marque créateur en une importante maison de luxe. Son chiffre d’affaires est passé de plus de 250 millions d’euros en 2014 à plus de 500 millions en 2020, selon des estimations du marché. A Gianfilippo Testa revient désormais la tâche de poursuivre cette croissance, tout en préservant l’identité créative et artisanale de la maison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com