×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alexander McQueen pré-collection automne 2021: sursaturation à l’horizon

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 mai 2021

Des silhouettes supersoniques saturées de couleurs écrivent l’histoire de la nouvelle collection d’Alexander McQueen, parfaitement dans l’air du temps avec ses femmes puissantes et autoritaires.


 


 
La maison britannique vient de publier sa dernière vidéo, présentant les idées de la créatrice Sarah Burton pour la pré-collection automne 2021, dévoilée aux principaux clients du flagship de la maison le week-end dernier.
 
Les formes exagérées du printemps/été sont en partie reprises, avec des tailleurs audacieux à manches gigot, des manteaux évasés et des épaulettes impressionnantes.

Sarah Burton intitule cette collection "A study of clothing and character: portraits", c’est-à-dire "Étude de l’habillement et de la personnalité: portraits" en français. Les pièces confectionnées en tissu technique adoptent des formes dignes de la Haute Couture, comme ce bomber cocon qui se change en jupe parka, le tout en polyfaille. Comme beaucoup d’autres looks, celui-ci est porté avec des bottes Wellington en cuir.
 
Pendant la pandémie, Alexander McQueen a produit plusieurs vidéos grunge-chic, tournées à proximité des falaises de Douvres ou le long des berges boueuses de la Tamise dans l’Est de Londres. La pré-collection automne, cependant, est bien plus simple et tournée en studio, montrant des mannequins pleins d’assurance.
 
Pendant la prochaine saison homme européenne, qui commencera le mois prochain, Alexander McQueen devrait dévoiler une vidéo supplémentaire. Mais la marque évoque déjà un retour sur les podiums physiques durant la prochaine saison du prêt-à-porter femme en septembre et octobre, si la situation sanitaire le permet.
 
Parmi les autres pièces remarquables, on retiendra les robes froncées roses ou bleu layette en poly-taffetas, complétées par des cols à volants et des manches cocon, ou encore les manteaux masculins à boutons militaires portés sur des chemises à volants élisabéthaines ; ou encore un micro-short aux faux airs de veste de costume. Le côté streetwear n’est pas oublié avec des doublures orange vif.
 
Un perfecto fantasmagorique, rappelant une orchidée taillée dans un cuir noir, est parcouru de fermetures zippées et glissé sur une jupe bouffantes en Polyfilla écrue. Des colombes de la paix en verre et des étoiles brodées ornent une robe bouffante en polyfaille bleu encre. Et pour les journées les plus chaudes de l’été indien, la créatrice a imaginé des robes en popeline blanches imprimées comme du papier, avec des symboles urbains et punk.
 
Sarah Burton signe avec brio un nouveau chapitre de son encyclopédie toujours plus fournie de chic urbain solide avec une touche de romantisme.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com