×
Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Allbirds entre en force au Nasdaq avec une valorisation à plus de 3 milliards de dollars

Par
Reuters
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 nov. 2021

Avec des actions qui se sont finalement échangées 41% plus cher que leur prix de vente initial, les baskets écoresponsables Allbirds ont fait un démarrage remarquable au Nasdaq avec une valorisation à 3,3 milliards de dollars mercredi. Ces derniers mois ont été marqués par plusieurs introductions en bourse à succès aux États-Unis.


Photo: Allbirds - Foto: Allbirds


Allbirds, soutenue par Leonardo DiCaprio, utilise de la laine et des matières végétales alternatives dans ses produits. Barack Obama, Ashton Kutcher et le cofondateur de Google Larry Page ont tous été vus avec des baskets Allbirds aux pieds au cours des dernières années.

"Nous pensons qu’il est tout à fait possible pour une entreprise de développer sa croissance et de profiter d’opportunités financières tout en ayant un impact positif sur l’environnement", défend Joseph Zwillinger, le co-PDG d’Allbirds.

Dans un document publié avant cette introduction, Allbirds avait annoncé mettre en place une série de critères environnementaux et sociaux, appelés "principes et objectifs de responsabilité environnementale". Un tiers indépendant avait ensuite été mandaté pour mener un audit dans l’entreprise, constatant que ces engagements étaient bien respectés.

Mais la liste de ces "objectifs éco-responsables" a finalement été écrémée de moitié dans le document final. Ces changements que Joseph Zwillinger qualifie de "sémantiques".

"Les entreprises comme Allbirds, qui placent la responsabilité sociale et environnementale au cœur de leur activité, vont bénéficier d’un avantage concurrentiel pour lever du capital, séduire les clients et recruter de nouveaux talents", analyse Suz Mac Cormac, associée du cabinet Morrison & Foerster qui fait partie du conseil ayant élaboré la ligne de conduite de l’entreprise.

Les actions de l’entreprise se sont finalement échangées pour 21,21 dollars (18,38 euros) chacune, alors que le prix de départ avait été fixé à 15 dollars (13 euros). Environ 20,2 millions d’actions ont été vendues lors de cette opération, aux côtés de certains investisseurs existants. Ce sont près de 303 millions de dollars (262,6 millions d’euros) qui ont été levés.

D’autres distributeurs, comme le fabricant de blouses médicales FIGS Inc et la société d’optique Warby Parker Inc, ont aussi fait de très bons débuts sur le marché aux États-Unis cette année. La tendance semble se confirmer.

Morgan Stanley, J.P. Morgan et BoFa Securities se sont chargés d’accompagner l’opération.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.