×
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
4 juil. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

AMI printemps-été 2022: un sens de l’évasion remarquablement commercial

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
4 juil. 2021

Moment d’évasion sous contrôle chez AMI, dont le créateur et fondateur Alexandre Mattiussi propose une collection pour un monde qui tente timidement de sortir enfin de la période Covid. Dans une mise en scène pleine de joie, mais sans mélodrame ni excitation débordante, le défilé vidéo dévoilé ce samedi 3 juillet présente la collection printemps-été 2022 dans un décor de fête foraine AMI loué spécialement pour l’occasion. Dans la continuité d’une saison européenne des podiums transformée en série d’évènements ponctuels, programmés en pointillé, c’est encore une date inhabituelle pour cet événement, à peine quarante-huit heures avant l’ouverture de la saison parisienne de la Haute Couture, qui durera quatre jours.


AMI Collection Printemps/été 2022 - AMI

 
"Nous sommes actuellement entre deux mondes. Celui des restrictions et de l’isolement liés au Covid, et un nouveau monde marqué par l’espoir et l’énergie, qui nous pousse à nous rassembler. Alors que nous revenons à la vie normale, il faut célébrer ça avec de la beauté, de la poésie, du romantisme, du sexy, de la sensualité, des cheveux et des seins !", expliquait Alexandre Mattiussi, qui a intitulé sa vidéo L’échappée belle, comme une proie échappe au chasseur.

Mais rien de timide du côté de la réussite de cette marque, qui affiche probablement la croissance la plus rapide de toutes les marques indé présentes sur les podiums parisiens ou européens, et ce depuis de nombreuses années.

Grâce à une administration bien structurée et à l’intelligence d’Alexandre Mattiussi, avec son mix très personnel de cool à la française et de sens commercial pointu, AMI a vraiment explosé récemment. Au cours du dernier exercice budgétaire, clôturé le 31 mars, AMI a doublé ses revenus pour atteindre 68 millions d’euros, tournant à plein régime sur le web.

Vendredi, quand nous avons rencontré le créateur pour une avant-première dans un showroom de la rue Cassette, à Saint-Germain, une vingtaine d’employés s’activaient en coulisse pour photographier et cataloguer la collection: près de 750 références devront être disponibles à la vente dès lundi.

Pour la saison prochaine, Alexandre Mattiussi voudrait voir les jeunes femmes en robes moulantes façon justaucorps, en fourreaux pailletés sans manches, ou en robes de mousseline séductrices (idéales pour un cocktail en terrasse, ou même le tapis rouge de Cannes.) Mattiussi a réservé une suite pour le festival, qui commence la semaine prochaine, et prévoit d’assister à l’événement le plus mode du cinéma européen: le dîner annuel de l’AmfAr.

Pour les moments plus casual, les filles AMI porteront des vestes spencer oversized et des smokings raccourcis, ou encore de volumineux blazers boyfriend en robuste gabardine de laine.

Tout comme les garçons dans ce défilé mixte, même si ces derniers associent leurs vestes à de superbes shorts et pantalon tie & dye. Les tissus ont été teints à Paris, mais les pièces ont été assemblées au Portugal. Chaque dégradé est fait main, créant des looks totalement uniques portés par des jeunes mannequins qui courent au milieu des manèges ou sautent dans les auto-tamponneuses.  


AMI Collection Printemps/été 2022 - AMI

 
"On a passé le confinement à regarder des images de villes désertes: Paris, Venise ou New York. Alors je voulais un retour, mais pas trop déjanté", ajoutait le créateur.

En janvier, l’investisseur chinois Sequoia a acquis une part majoritaire de AMI. Ce qui a contribué en partie à alimenter l’expansion rapide de la marque, même si elle dispose d’une trésorerie assez forte pour financer en interne la plupart de ses nouvelles boutiques.

La marque ouvrira un magasin phare à New York en novembre, et possède dix point de vente à l'enseigne en Chine. Vendredi, Alexandre a même ouvert des pop-up AMI pour homme et femme aux Galeries Lafayette, et accroché son logo iconique, un cœur sur un A, dans la célèbre coupole Art déco du grand magasin.

"Nous sommes la première marque de l’histoire des Galeries Lafayette a bénéficier d’un accrochage dans la coupole. Et cette coupole est le deuxième endroit le plus visité de France, après la Tour Eiffel", gloussait le créateur barbu, à l’œil brillant, qui continue à arpenter Paris en scooter depuis le nouveau domicile qu’il est en train de rénover dans le XXème arrondissement, haut lieu de la bohème chic.

Ses cotons à logo cœur sont désormais omniprésents chez les Parisiens branchés, de même que ses sweatshirts souples AMI Paris. Les accessoires printemps-été 2022 étaient également particulièrement percutants: de super nouvelles baskets avec des cordes d’alpinistes, sans lacets. Et des chapeaux cloche en feutre mou créés par Borsalino.

Optimiste, sautillant et plein d’entrain, tout comme sa collection, Alexandre Mattiussi a trouvé l’équilibre parfait dont se contentent de rêver beaucoup de créateurs. "Je fais beaucoup d’heures, je travaille tous les jours. Mais j’étais seul dans un appartement quand j’ai créé AMI, il y a dix ans, et maintenant j’ai près de 200 personnes qui travaillent pour moi. Ça me rend fier", concluait-il.


AMI Collection Printemps/été 2022

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com