×
Publié le
5 nov. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Baromètre Kantar: le sport maintient un bon rythme d’activité

Publié le
5 nov. 2021

Entre les bonnes habitudes prises durant les confinements et la tenue de grands événements comme l'Euro de football et les Jeux olympiques de Tokyo, les facteurs étaient nombreux pour dynamiser le marché du sport cette année. Si bien qu'il se porte à merveille. Selon le baromètre Kantar pour FashionNetwork, qui a observé les trois mois de mai à juillet, les ventes du secteur ont bondi de 23% par rapport à la même période en 2020 et de 22% par rapport à 2019, pour atteindre 2,617 milliards d’euros. Une dynamique très forte par rapport à l’ensemble du marché du textile-chaussures-accessoires (TCA), qui a dans le même temps progressé de 2,3%.
 

Le commerce de sport a été performant entre mai et juillet 2021 - Shutterstock



Le marché du sport est habituellement fortement soldé. Entre mai et fin juillet, les consommateurs ont dépensé, selon Kantar, 1,354 milliard en produits à prix barrés et 1,263 milliard d’euros sur des produits de fond de rayon, les ventes de ceux-ci bondissant de 32% par rapport à 2020. Les produits liés aux évènements sportifs ont certainement renforcé cette dynamique.

Même si le sport ne connaît pas le même taux de pénétration des achats internet que la mode, ceux-ci représentent tout de même 21,8% des achats totaux (contre 28% sur l’ensemble des produits TCA sur la même période). "Les clients sont revenus aussi nombreux qu’en 2019 et se montrent plus dépensiers (+11 euros)", précise Kantar.

Selon l’analyste, 15% des acheteurs de plus de 15 ans ont acheté en physique et sur le net. En digital, même si les sites marchands des enseignes physiques captent 48% des dépenses, le leader n’est autre que Zalando. Le géant allemand a réussi à capter 16% de la vente en ligne.



En moyenne, la moitié des Français disent acheter des produits de sport (46% l'an passé) et déclarent dépenser 101 euros dans leurs articles de sport contre 89 euros un an plus tôt. Ils sont plus nombreux à acheter via le net (14,2% contre 12,6%), mais restent 43,3% à acheter en magasins. Pour l’heure, les deux canaux ont vu une hausse significative des dépenses (de 72 à 77 euros en ligne et de 80 à 91 euros en magasin).

Avec le dynamisme des marchés de la sneakers et de l’athleisure, il est clair que le sport infuse dans l’ensemble de la mode. Ainsi, le marché du sport représente 23,8% de l’ensemble des ventes de TCA (contre 21,7% un an plus tôt).

Dans ce contexte, les deux leaders du secteur ont su tirer profit de la dynamique globale. Ainsi Intersport, en jouant de sa position dans le sport mais aussi dans le lifestyle, a vu sa part de marché passer de 19,2% à 22,1%, alors que l’expertise sport de Decathlon lui a permis de progresser de 15,8% à 16,3%.

Zalando réalise la plus belle croissance dans le secteur, passant de 1,3% à 3,5% de part de marché. Selon Kantar, l'enseigne Intersport s'affirme sur l'offre lifestyle et Decathlon sur l'offre sportive. "Chacune renforce son territoire, avec Intersport dont l'offre lifestyle représente 55% des ventes, en croissance de 41%, contre 18% pour la pratique sportive, en hausse de 21%. Et Decathlon, dont l'offre sport représente 32% des dépenses, en hausse de 51%, contre 35% de lifestyle en hausse de 8%. Zalando devient un sérieux concurrent sur ce marché, dépassant désormais Sport 2000 (3,3%) et Go Sport (3,2%)."

A noter que Zalando reste un expert du lifestyle. Kantar analyse que 62% des achats sont pour le lifestyle et seulement 4% pour la réelle pratique sportive pour les clients français du pure player.

Courir a aussi connu une belle croissance et s'attribue 4% du marché. Les boutiques et le site d’Adidas pèsent 2,1% et le réseau Foot Locker 1,8%. Enfin Amazon reste présent et capte tout de même 1,6% du marché.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com