×
Publié le
7 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bienaimé 1935: la maison française de parfums et soins sort de son sommeil

Publié le
7 mars 2022

Disponible au sein de la boutique Sézane de la rue du Bac à Paris ou sur l’espace évènementiel du Bon Marché, qui jusqu’au 24 avril met en scène des associations et collaborations inattendues, Bienaimé 1935 est une marque de parfumerie et de cosmétiques française aux allures d’antan. Parfums ou savons liquides sont présentés dans des flacons rechargeables à la silhouette Art déco. Un positionnement, singulier, empreint d’une réconfortante nostalgie.


Savons liquides Bienaimé 1935 - DR


Bienaimé 1935 sort en réalité d’un long sommeil. En effet, c’est en 1935 que le parfumeur Robert Bienaimé a créé la marque de fragrances et de cosmétiques portant son nom. Quelques années auparavant, ce chimiste de formation a fait ses classes au sein de la maison de parfums Houbigant, une référence historique de la parfumerie française, pour qui il signe "Quelques Fleurs", aujourd’hui encore citée comme l’une des références des fragrances multiflorales. Car Robert Bienaimé, qui a aussi été président du syndicat de la parfumerie, est un avant-gardiste qui a proposé les premiers parfums de synthèse.

Dans les années 60, la marque est tombée en sommeil, jusqu’à ce que Cécilia Mergui, passionnée par l’Art déco, tombe lors d’une vente E-bay sur un poudrier de la marque. Ancienne de Comptoir des Cotonniers et directrice des achats de Sézane, Cécilia Mergui se renseigne sur la marque et son propriétaire. Un parfumeur qui ne l’exploitait plus. En 2019, elle rachète la maison endormie et la ressuscite à la fin de l’année 2021.


Parfum et savon Bienaimé 1935 - DR


"Avant les années cinquante et l’avènement de tout plastique, les produits proposés dans la parfumerie étaient de beaux objets durables. C’est aussi avec ce passé que je voulais renouer. Tout nos produits sont donc fabriqués en France et sont rechargeables", indique Cécilia Mergui. 

Les flacons des trois parfums Bienaimé 1935 conçus à Grasse (145 euros les 75 ml et 95 euros la recharge de 100 ml) sont réalisés en Normandie par une manufacture classée Entreprise du Patrimoine Vivant. Le savon liquide est quant à lui est confectionné dans la pure tradition à l’ancienne, dite "de Marseille". Car Bienaimé veut conjuguer esthétique, savoir-faire, plaisir et durabilité.
 
 
 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com