×
Publié le
8 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

BPIfrance entre au capital de Satisfy, marque française de running premium

Publié le
8 nov. 2021

La banque publique d’investissement BPIFrance a annoncé ce lundi 8 novembre son entrée au capital de Satisfy, marque française de running premium, dans le cadre d’une levée de fonds d’un montant de 2,5 millions d’euros.


Satisfy opère une levée de fonds d'un montant de 2,5 millions d'euros auprès de Bpifrance et plusieurs autres business angels - Satisfy


Créée par Brice Partouche, coureur et fondateur de la marque April 77, Satisfy propose un vestiaire complet de vêtements et accessoires haut de gamme pour hommes, mêlant design et fonctionnalité, à des prix oscillant entre 30 et 450 euros. Le tout conçu dans un atelier parisien et produit en Europe et au Japon.

Au départ spécialisé dans le running, le label français, qui possède une cinquantaine de revendeurs à travers le monde, propose désormais également des produits pensés pour les adeptes du trail et du yoga.

Une offre transversale que la banque publique d’investissement se réjouit de soutenir: "Cet investissement s’inscrit pleinement dans l’objectif de BPIfrance d’accompagner des entrepreneurs talentueux et ambitieux dans le développement de marques créatives, engagées, avec un fort potentiel de développement à l’international", confie Delphine le Mintier-Jonglez, directrice d’investissements senior Mode et Luxe chez BPIfrance. 

En effet, la griffe connaît aujourd’hui une croissance à trois chiffres, notamment sur le canal direct to consumer (DTC) - un modèle de vente directe aux consommateurs - qu’elle a déployé durant l’année 2020, aux côtés de plusieurs autres projets tels que la création d’un magazine digital et plusieurs collaborations avec d’autres marques internationales telles que Salomon ou Our Legacy. 

Avec ce soutien de Bpifrance, Satisfy espère franchir un nouveau cap dans son développement à travers le renforcement de sa présence à l’international, notamment aux Etats-Unis, marché phare de la griffe fondée en 2015. 

Elle profitera également de cette levée de fonds pour diversifier sa gamme de produits et développer sa stratégie de communication communautaire. 

En complément de l’appui de la banque publique d’investissement, la marque est également soutenue par plusieurs autres investisseurs, à l’instar de Ian Rogers, directeur de l’expérience client chez Ledger, société de portefeuilles de cryptomonnaies, ou encore de Tony Fadell, ex-ingénieur d’Apple et fondateur de Nest, appartenant aujourd’hui à Google.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com