×
Publié le
7 mars 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Droits des femmes: les initiatives des marques de mode pour ce 8 mars

Publié le
7 mars 2022

Chaque 8 mars coïncide avec la multiplication des initiatives de marques et distributeurs de mode pour prendre part à cette journée d’action et de sensibilisation pour les droits des femmes. Tour d’horizon non exhaustif.


Capsule imaginée par Océane Nelien - Foot Locker


En France, l’enseigne américaine Foot Locker a décidé de mettre en lumière le travail de la créatrice parisienne Océane Nelien, qui a fondé sa propre marque en 2018. Elle a conçu une collection capsule de 63 pièces mode, formant des looks très colorés et confortables.

Il s’agit de la troisième collaboration réalisée par la chaîne dans le cadre de son programme "Behind her label", qui vise à réduire l’écart entre les sexes dans la culture streewear "en mettant en avant et en fournissant des ressources aux créatrices émergentes".


Campagne shootée par la photographe Carlota Guerrero - mango


La chaîne espagnole Mango entend aussi célébrer le rôle des artistes féminines à l’occasion de cette journée, en faisant appel à l’illustratrice californienne Torin Ashtun et à l’autrice barcelonaise Leti Sala, qui ont imaginé une mini-collection mode (t-shirts pour homme et femme, tote bag) dont les bénéfices seront reversés à l’ONG espagnole Mundo Cooperante.


L'enseigne veut aider les femmes sur le chemin de l'emploi - Camaïeu


Durant le mois de mars, Camaïeu entend se mobiliser pour l’emploi des femmes. L’enseigne a mis en place un partenariat avec Pôle Emploi pour permettre à des demandeurs d’emploi non qualifiés de venir en magasin afin de tester leur appétence aux métiers de la vente, et elle soutient l’association Positive Planet dans son programme dédié à la mode responsable, accompagnant des talents des quartiers qui souhaitent entreprendre dans la mode.

L’enseigne, qui livre de plus une collection capsule "girl power", propose également à ses clientes des séances de coaching gratuites pour concocter la tenue qui leur donnera confiance pour un entretien d’embauche, par exemple.


Le modèle Ninon - Lancel


Du 8 mars au 10 avril, Lancel s’associe à La Maison des femmes (qui aide les femmes en difficulté ou victimes de violences) et organise une collecte de dons de produits de première nécessité dans ses points de vente. La griffe de maroquinerie commercialise en outre un bijou de sac confectionné à partir de cuir upcyclé dont les ventes seront reversées à l’association, tandis que 10% des bénéfices générés le 8 mars par la ligne phare de la marque, Ninon, lui seront aussi octroyés.


Maison 123


L’enseigne du groupe Etam Maison 123 a quant à elle choisi de collaborer pour la quatrième fois consécutive avec la Fondation des femmes (qui lutte contre les violences faites aux femmes), en créant un t-shirt dont les bénéfices lui sont reversés. Le top en coton organique, sur lequel est inscrit la mention "Amore", est vendu au prix de 39 euros. Un don en caisse ou sur le site de l’enseigne est également proposé aux clientes.


RougeGorge


Les enseignes du groupe FashionCube ne sont pas en reste. La marque de mode féminine Grain de Malice reverse les bénéfices d’un foulard imaginé pour l’occasion à Force Femmes, qui œuvre pour le retour à l’emploi des femmes de plus de 45 ans. La chaîne de lingerie RougeGorge a elle choisi de soutenir l’association nordiste Solfa, en commercialisant un t-shirt esquissant des visages qui a été créé en partenariat avec Anti_Fashion, dont les bénéfices aideront à lutter contre la prostitution des mineurs.


L'univers pop et inclusif de We Are Jolies - DR


Enfin, d’autres acteurs profitent de cette journée du 8 mars pour rappeler les engagements qu’ils prennent tout au long de l’année. C’est le cas de l’e-commerçant Sarenza, soutien de la Fondation des Femmes, qui a mis en place en 2020 un chat d’écoute sur son site à l’attention des femmes avec l’association En avant toute(s). Mais aussi de la marque de lingerie We Are Jolies, née en 2018, qui offre une culotte à une femme en situation de précarité pour chaque commande passée sur son site le 8 de chaque mois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com