Essilor se pencherait sur le rachat de l'américain Cooper

Le groupe Essilor s'intéresserait au numéro trois mondial des lentilles de contact, rapporte jeudi 11 janvier le magazine Challenges. "Selon la société de Bourse Oddo Securities, cette OPA à 2,1 milliards d'euros pourrait être en partie financée via une augmentation de capital du groupe présidé par Xavier Fontanet" explique le journal.


Visuel Essilor Junior

A l'automne dernier, le numéro un mondial des verres correcteurs n'avait pas caché son intérêt pour l'allemand Rodenstock, en passe d'être cédé par le fonds Permira, mais l'information n'a pas encore été suivi d'effet.

L'opération, il est vrai, pouvait poser quelques problèmes sur le plan de la concurrence et les observateurs estimaient qu'Essilor pourrait aussi s'intéresser à l'achat de grossistes en verres ophtalmiques en Chine, pays où ses ventes ont progressé d'environ 30 % au premier semestre.

L'année dernière, le groupe a largement donné la priorité à l'achat de laboratoires de prescription afin d'étendre son réseau de distribution dans le monde, tout en investissant par ailleurs dans les services aux opticiens, les nouvelles technologies et la mise au point de nouveaux produits.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Les Echos

Mode - DiversMédias
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER