×
Publié le
2 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jacquemus ouvre 24h/24 un inédit pop-up store à Paris

Publié le
2 déc. 2021

Après sa boutique de fleurs cet été, Jacquemus récidive avec un nouveau concept éphémère. Il s’agit cette fois d’une boutique temporaire d’un genre nouveau, qui ouvre ce vendredi 3 décembre à partir de 10h jusqu’au dimanche 5 à minuit, en plein cœur de Paris, au numéro 16 de la rue de Richelieu. Comme son nom l’indique, "Jacquemus 24/24", elle sera ouverte en continu.
 

La boutique Jacquemus éphémère au total look rose - ph Yoann et Marco


Le pop-up s’inspire, en effet, des magasins automatisés, avec une sélection exclusive de pièces, qui seront disponibles à l’achat via des distributeurs automatiques, sans interruption et 24h/24, explique la maison dans un communiqué, évoquant aussi "un dispositif expérimental". Compte-tenu de l’engouement autour de la marque parisienne, la boutique devrait rapidement être en rupture de stocks.
 
Entièrement rose, difficile de passer à côté de cet espace sans le remarquer. L'idéal pour lancer le nouveau modèle de sac de la maison, le "Bambino Long", qui arrive sur le marché en cette occasion, ainsi que pour commercialiser une sélection d’objets, déclinés dans ce même rose shocking, issus de la collection Pink 2 conçue par le créateur Simon Porte Jacquemus pour les fêtes de fin d’année en collaboration avec des artistes et d’autres marques. Certes, encore faut-il aimer la couleur.
 

Les produits de Jacquemus en vente automatisée - ph Yoann et Marco


Vendre des produits de luxe comme des cacahouètes pour casser les frontières ? L’idée, qui pouvait sembler saugrenue l’an dernier, apparaît désormais acceptable, après deux ans de pandémie et de digitalisation extrême. En novembre 2020, le fondateur de la griffe avait posté sur son compte Instagram une vidéo de distributeur automatique cachant derrière ses vitrines, non pas des canettes ou des paquets de chips, mais ses célèbres mini-sacs, dont le Bambino, le Pitchou et le Gadjo, tombant l’un après l’autre dans le panier au son d’une monnaie trébuchante.

A l’époque, la marque avait nié vouloir installer des distributeurs automatiques de sacs ou d'accessoires. Il s’agissait juste d’un teaser pour annoncer un nouvel événement, indiquait-elle. Jacquemus s'était alors contenté d'affoler les réseaux sociaux...avant de passer à l'acte un an plus tard.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com