LHD arrive au Bon Marché Rive Gauche

Lancée à New York en novembre 2017, LHD, le label de Laure Hériard Dubreuil, arrive en France. Et s’est installé depuis le 18 avril dernier au Bon Marché Rive Gauche sur un petit corner d'une douzaine de mètres carrés pour une durée d’un mois.
 
Le corner LHD au Bon Marché Rive Gauche - Bastien Lattanzio

Jusqu’ici vendue dans les concept-stores américains The Webster, dont Laure Hériard Dubreuil est la fondatrice à Miami, Houston, Costa Mesa et New York, ainsi que sur le site du magasin multimarque pointu, la collection est étoffée de collaborations exclusives avec Aurélie Bidermann, Pierre Hardy, Eres, Maison Michel ou encore Linda Farrow.
 
Des maillots de bain aux casquettes en passant par les jupes midi et les sacs en raphia, c’est une ligne très haut de gamme (de 250 à 800 euros environ selon les pièces) conséquente que propose la jeune créatrice, originaire du VIe arrondissement parisien, au sein de ce corner éphémère.

« Le Bon Marché est comme une maison pour moi et je ne pouvais pas rêver mieux que de lancer LHD ici. C’était mon magasin favori en grandissant et il l’est toujours aujourd’hui. Je suis très reconnaissante que les équipes du Bon Marché aient accueilli ma première collection avec un tel enthousiasme ! » précise Laure Hériard Dubreuil.

Avec des prix allant de 40 euros pour un bracelet ou une casquette à 735 euros pour une robe longue, elle espère plaire à la clientèle du grand magasin germanopratin. Ce corner, qui présente sa « Miami Collection » aux clientes françaises, serait-il un premier test avant un point de vente permanent dans la capitale française ? C'est en tout cas le début d'une stratégie tournée vers les grands magasins pour Laure Hériard Dubreuil et pourquoi pas d'autres multimarques que les siens.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER