×
Publié le
3 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Chine pourrait devenir le second marché de la parfumerie fine en 2025

Publié le
3 févr. 2022

D'ici trois ans la Chine devrait devenir le deuxième marché mondial de la parfumerie fine, juste derrière les Etats-Unis. C'est ce qu'indique la maison de composition japonaise Takasago dans une présentation baptisée: "La Chine futur eldorado du parfum". 


La Chine, le nouvel eldorado du parfum ? - Shutterstock


En 2020 et 2021, années fortement marquées par la pandémie de coronavirus,  l'Empire du Milieu qui célèbre actuellement, comme une grande partie de l'Asie, le nouvel an lunaire et l'année du tigre d'eau, s'est affirmé comme un véritable moteur de la croissance du marché de la parfumerie fine. En 2020 le marché a ainsi affiché des ventes en hausse de 15% et de 30% sur l'année 2021, et ce alors que seule 5% de la population se parfume.

Cette hausse de la consommation est largement emmenée par les moins de 40 ans, qui pèsent 80% des dépenses annuelles pour
la consommation de luxe. Et plus particulièrement par les millennials: ces 150 millions de digital natives, nés entre 1995 et 2010. Une population chinoise que décrit par Takasago comme des "enfants uniques au fort pouvoir d’achat" et fortement influencés par les leaders d'opinion, notamment les "influenceurs".  

Si Dior et Chanel restent toujours plébiscités, enregistrant 10% des parts de marché, les Chinois se tournent de plus en plus vers des marques de niche, à l'image de Jo Malone London, qui selon Takasago afficherait trois fragrances au Top 20 des féminins. 
 
Mais les marques nationales sont également très prisées et représentent désormais 56% des parts de marché. "Plus réactives et matures sur le digital, elles tirent également parti de leur connaissance des cultures locales", indique notamment l'étude. 

En 2017, Scent Library, marque chinoise de senteurs dans laquelle le catalan Puig a investi en septembre 2021, a ainsi lancé LBK
Water. Un million de flacons de cette senteur qui se présente comme une transcription de l’odeur du riz en pleine cuisson se sont écoulés en un an. Et White Rabbit, du nom d’un bonbon chinois sous Mao, connait le même succès en 2019.


 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com