×
Publié le
21 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La prolongation du chèque Relance Export bienvenue à l'heure de la reprise des salons internationaux

Publié le
21 juin 2022

Le Plan de résilience économique et sociale porte en son sein la prolongation du chèque Relance Export (CRE) jusqu'à fin 2022. Un allongement passé relativement inaperçu à son annonce le 26 mars. Mais le dispositif a pris une importance nouvelle face aux conséquences de la crise ukrainienne sur les coûts de transport et la consommation internationale. Et à l'heure où les salons professionnels internationaux, après deux ans à voilure réduite, tentent de relancer l'expansion internationale des entreprises.


Shutterstock


Le CRE repose sur une prise en charge à 50% des dépenses éligibles d'une "prestation d'accompagnement à l'international" sollicitée par les PME et ETI tricolores. L'aide peut aller jusqu'à 2.000 euros pour une prestation d'accompagnement individuel (audit, diagnostic export, étude de marché, priorisation des marchés…), et jusqu'à 1.500 euros pour un accompagnement collectif (prospections collectives, rendez-vous professionnels…). Le dispositif va en outre jusqu'à 2.500 euros pour la participation à un "Pavillon France" sur un salon étranger.

Dans ces trois cas, jusqu'à 800 euros supplémentaires peuvent être pris en charge pour des prestations de traduction textuelle.

Depuis l'extension du dispositif annoncé en mars, les entreprises ont jusqu'au 15 décembre 2022 pour présenter leurs demandes. Présentations qui doivent être préalables aux prestations elles-mêmes. Ces chèques seront ensuite utilisables jusqu'au 15 avril 2023 sur l'ensemble des prestations individuelles de la Team France Export, le dispositif public d'accompagnement des entreprises à l'international, et des prestataires privés agréés en France et à l'étranger.

"Le montant de l’aide sera versé à l’issue de la prestation, sur pièces justificatives", indique la Team France Export. Qui précise que le dispositif se limite à "six chèques Relance Export quelle que soit la catégorie (prestation individuelle ou collective) et un chèque Relance Export pour la catégorie Formation".

Car la formation continue n'est pas oubliée dans le dispositif. Le chèque Relance Export "Formation" prévoit ainsi pour sa part une prise en charge à 50% (1.500 euros maximum) pour les formations spécialisées "International" s'adressant aux dirigeants, directeurs export et équipes des TPE et PME.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com