×
Publié le
5 janv. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les ventes de distributeurs en France

Publié le
5 janv. 2011

Octobre 2010 : la consommation de mode rechute

Consommation d’habillement en octobre 2010 : - 5,5 % en valeur par rapport à octobre 2009.

Les ventes d’articles d’habillement ont affiché au mois d'octobre un recul de 5,5 % en valeur par rapport à 2009. La référence d’octobre 2009 était plutôt bien orientée (+ 0,2 % par rapport à octobre 2008). Les résultats ne sont pas homogènes entre les différents circuits, même s’ils sont tous en recul. Les grands magasins, les indépendants multimarques et les magasins populaires affichent les baisses de ventes les plus limitées, avec respectivement - 0,1 %, - 1,0 % et - 1,5 %. Viennent ensuite les hyper-supermarchés (- 6,4 %) et les chaînes spécialisées (- 6,6 %). Enfin, les chaînes grande diffusion et la vente à distance accusent les plus forts reculs (respectivement - 8,3 % et - 9,7 %).

La consommation par marché

En termes de segments de marché, tous les rayons ont été impactés par cette dégradation de la conjoncture. Les marchés femme (prêt-à-porter - 5,6 %, petites pièces - 8,9 %) et enfant (- 6,5 %) sont les plus touchés. Le prêt-à-porter masculin (- 2,7 %) et la lingerie (- 2,6 %) ont le mieux résisté.

Du coté des rayons textiles, les ventes ont affiché un recul de 2,2 % en octobre, laissant le cumul annuel inchangé à - 2 % sur les dix premiers mois de l’année. La
consommation d’articles d’habillement et textiles affiche donc un recul de 0,5 % sur dix mois par rapport à la même période l’année dernière (soit une stabilité à prix constant).




CHARLES TILLARD-TÊTE

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com