Létrange prépare à Paris l’ouverture de sa première boutique

Relancée en mars dernier par Sébastien Létrange, représentant de la septième génération de l'entreprise familiale, la griffe française de maroquinerie de luxe Létrange ouvrira les portes de sa première boutique en novembre au 332, rue Saint-Honoré, dans le Ier arrondissement parisien.


Sac L'attachant de Létrange à 2 450 euros - DR

Déjà présente aux Galeries Lafayette Haussmann depuis sa relance, Létrange s’offre cette fois une boutique de 70 mètres carrés répartis sur deux niveaux. Alors qu’au rez-de-chaussée se nichera le magasin à l’ambiance sobre et minimaliste, l’étage accueillera quant à lui un salon réservé aux clients VIP.

L’histoire de Létrange débute il y a près de deux siècles, lorsqu’Auguste Lespiaut s’installe comme sellier près des écuries du palais du Louvre. Son gendre, Armand Létrange, lui succède et étoffe la production. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Henriette Létrange reprend les rênes de l’entreprise, mais, faute d’approvisionnement en matières premières, la société se diversifie dans la chemiserie. Elle cessera son activité en 2007.  

Une décennie plus tard, Sébastien Létrange a levé un million d'euros auprès d'investisseurs privés pour relancer la maison familiale qui s’oriente désormais vers la maroquinerie pour femme. Une collection de sacs dont les prix démarrent à 2 450 euros, orchestrée par le directeur artistique, Mathias Jaquemet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER