Malgré le Brexit, Amazon se renforce au Royaume-Uni

Amazon.com a annoncé jeudi un renforcement de sa présence au Royaume-Uni avec à la clé la création d’un millier d’emplois et l’ouverture d’un nouveau centre de recherche à Manchester, dans le nord de l’Angleterre.


Amazon continue d'investir en Grande-Bretagne malgré le Brexit - Photo: Reuters

Six cents postes seront créés à Manchester et le géant américain du commerce en ligne va rajouter respectivement 250 et 180 ingénieurs à ses centres existants d’Edimbourg et de Cambridge.

« Ce sont des emplois de la Silicon Valley en Grande-Bretagne qui viennent encore sceller nos engagements de long terme au Royaume-Uni », a déclaré Doug Gurr, le patron de la filiale britannique d’Amazon.

Amazon, comme ses compatriotes Facebook, Google et Apple, continue d’investir au Royaume-Uni en dépit des incertitudes causées par le Brexit.

Depuis 2010, le groupe de Jeff Bezos dit avoir investi plus de 9,3 milliards de livres (10,6 milliards d’euros) dans le pays, où il prévoit d’employer 27.500 personnes d’ici la fin de l’année.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMariageMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER