×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
6 déc. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Moncler agrandit sa boutique romaine et lance sa collection Palm Angels Genius

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
6 déc. 2021

Moncler a célébré le 10e anniversaire de sa présence à Rome en agrandissant sa boutique sur la place d'Espagne. Le magasin, d'une surface de 170 mètres carrés, a été agencé par le studio parisien Gilles & Boissier, qui collabore depuis longtemps avec la marque italienne.


Moncler 8 Palm Angels


Selon Moncler, le nouvel espace "allie la majesté du style classique à l'innovation high-tech, pour donner naissance à une vision post-moderne de cette ville à la fois mythique et moderne". L'espace est éclairé par la lumière naturelle de trois nouvelles fenêtres, et offre une vue sur la Place d'Espagne. Une véritable leçon d'architecture sur l'utilisation optimale d'un bâtiment patrimonial et d'un emplacement idéal. 

L'entrée circulaire, au carrefour de la Via Condotti et de la place d'Espagne, "fait écho à l'architecture du Panthéon voisin".

À l'intérieur de la boutique, on trouve du marbre calacatta et du lepanto rouge, du laiton moulé, du travertin, des boiseries et du fer gravé à l'acide. Mais ces matériaux nobles sont mis en regard de touches plus contemporaines, comme les plafonds à écran vidéo LED, ou une sculpture en bronze de l'artiste contemporain Christophe Charbonnel. 

Côté produits, on retrouve les collections masculine et féminine de Moncler, ainsi qu'une "sélection exclusive d'articles de la gamme Moncler Genius". D'ailleurs, la société vient de lancer la collection "8 Moncler Palm Angels", dessinée par le directeur créatif de Palm Angels, Francesco Ragazzi, qui a travaillé autour de l'idée d'un magasin vintage et de la culture américaine.

Celui-ci a "réinterprété les matériaux, les formes et les détails d'une gamme de vêtements classiques, transformant le familier en quelque chose de surprenant, tout en conservant la fonction et la simplicité des produits".

Évidemment, la doudoune, incontournable de toute collection Moncler, déclinée avec ou sans manches, est la pièce phare de la capsule. La chemise hawaïenne, le cardigan, le pull, le survêtement, le sweat-shirt et la Moon Boot (dans cette première collection Moncler s'associe à la marque de chaussures) ont également été revisités par Francesco Ragazzi.

Selon Moncler, "en transformant ces basiques, le créateur a tout chamboulé. Pour cette collection, il a remodelé le logo Moncler, remplaçant le coq sur le mot Moncler par une élégante palme".

La Moon Boot est proposée dans "un imprimé animalier ludique et inattendu", tandis que la doudoune présente "un volume court, des patchs en daim sur les épaules, avec un boutonnage de travers". Elle est coupée en satin durable, ornée de palmiers très estivaux dans le dos.

Les chemises à imprimé hawaïen "sont aussi amples et longues qu'un manteau, et sont rembourrées comme des vêtements d'extérieur", tandis que les pulls sont surdimensionnés ou imprimés de divers motifs.

La collection emploie également des matériaux à faible impact écologique comme l'Econyl, du coton biologique et du polyester recyclé, tandis que les boutons et fermetures éclair sont fabriqués à partir de métal et de laiton recyclés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com