×
Publié le
9 sept. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nensi Dojaka attire l’attention d’Alessandro Dell’Acqua

Publié le
9 sept. 2021

Tout juste récompensée par le prestigieux Prix LVMH 2021, qu’elle a remporté mardi, Nensi Dojaka se retrouve catapultée sous les projecteurs. La jeune styliste londonienne d’origine albanaise vient d’être sélectionnée par Alessandro Dell’Acqua, le créateur de la maison de luxe italienne N°21, pour réaliser une collection capsule. Une deuxième mini-collection sera réalisée quant à elle par l’Italien Alfredo Cortese, autre talent émergent et fondateur du label AC9.
 

Nensi Dojaka - DR


"J’ai le plaisir d’annoncer une collaboration, qui pour la première fois a pour protagonistes deux jeunes talents. J’ai voulu inviter les designers à interpréter les codes de N°21 alors qu’ils viennent de conclure un programme de tutorat dans la maison et auprès de Tomorrow", indique le créateur dans un communiqué. L’an dernier, la marque de prêt-à-porter d’Alessandro Dell’Acqua s’est associée pour sa distribution à la plateforme de développement commercial multiservices, avec qui elle a lancé en parallèle un projet dédié à la jeune création.
 
Nensi Dojaka et Alfredo Cortese ont ainsi été sélectionnés en septembre 2020, bénéficiant du soutien de N°21 pour la partie créative et la construction de leur collection, et du mentorat de Tomorrow pour la planification de la commercialisation, le développement de la production, le marketing et la distribution. Avec ces deux collections conçues pour le printemps-été 2022 s’achève ce parcours. Nensi Dojaka a réalisé huit pièces en total look noir, autant que les mailles imaginées par Alfredo Cortese de couleur chair.

Avec ses robes moulantes et ses nuisettes échancrés, ses effets graphiques asymétriques et ses silhouettes déconstruites, on comprend aisément comment cette albanaise de 28 ans est parvenue à séduire Alessandro Dell’Acqua, adepte lui aussi d’une esthétique ultra sensuelle.

De fait, les affinités sont réciproques entre les deux créateurs, comme le souligne Nensi Dojaka, dont le style précis hyper féminin se caractérise par transparences, fentes stratégiques et jeux de rubans, insufflant une certaine puissance à ses créations délicates: "Cela a toujours été un rêve de collaborer avec Alessandro, car dès le début il a représenté pour moi une très grande source d’inspiration", confie-t-elle, en avouant s’inspirer aussi du travail d’Helmut Lang et d’Ann Demeulemeester,
  
La styliste a lancé sa griffe de prêt-à-porter féminin haut de gamme en 2017 alors qu’elle complétait son baccalauréat au London College of Fashion, juste motivée par sa passion pour la mode. Puis, poursuivant sa formation auprès de l’Ecole Central Saint Martins, elle se laisse convaincre de poursuivre son projet dans le sillage de ses premiers succès. Nensi Dojaka commence, en effet, à vendre des pièces, tout juste diplômée, sur la plateforme Ssense via une collection capsule.
 
De fil en aiguille, elle attire l’attention d’autres revendeurs jusqu’à en compter une trentaine, dont Mytheresa et Matches Fashion, ainsi que de diverses personnalités, telles les actrices et mannequins Bella Hadid¸ Emily Ratajkowski et Adwoa Aboah, qui s’affichent habillées de ses créations. L’un de ses modèles de robe a même fait son entrée dans l’index Lyst en début d'année, dans le top 10 des articles féminins les plus populaires au premier trimestre 2021.
 
Et l'aventure se poursuit. Le 17 septembre l’attend son premier show en présentiel à la Fashion Week de Londres, après sa participation début 2020 aux défilés organisés par Fashion East, le programme londonien de soutien aux jeunes stylistes. Avec les 300.000 euros empochés avec le Prix LVMH et le mentorat d’un an, dont elle va bénéficier au sein du groupe de luxe, Nensi Dojaka a tous les atouts en main pour se développer et confirmer son talent.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com