×

Pinatex : bientôt un fil d'ananas pour le marché du tissé

Publié le
today 18 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après avoir transformé les feuilles d'ananas en une alternative au cuir, baptisé Pinatex, la société britannique Ananas Anam devrait présenter d'ici à la fin de l'année son premier fil issu du même fruit. Avec pour ambition de proposer, sous peu, ses premières collections de tissus.


Prototype de fil Pinatex, devant les alternatives au cuir proposées par l'entreprise à partir de feuilles d'ananas - MG/FNW


Ce fil n'est pour l'heure pas commercialisé, mais est néanmoins visible sur demande sur l'espace Smart Création de Première Vision Paris, ou Pinatex a pris ses quartiers jusqu'au 19 septembre. "Il s'agit de notre premier essai, qui inclut l'utilisation à 70 % de fibres d'ananas, car nous voulons en utiliser au maximum, associé à la viscose", nous explique Elin Green, directrice du développement produit et du contrôle qualité de Pinatex.

Des tests sont actuellement menés pour adapter le fil à diverses applications et utilisations, incluant le tissage et l'impression. Si Pinatex est désormais bien installé dans le secteur du sourcing, collaborant avec près d'une centaine de marques et de créateurs avec sa matière recyclant les feuilles d'ananas, le futur de cette filière dans l'univers du tissé pourrait représenter un virage de taille pour Ananas Anam.

"Ce fil va nous ouvrir la voie du tissé, et nous donner la possibilité de proposer, toujours dans le même esprit, des vêtements bien plus léger", expliquait il y a quelques semaines la CEO de Pinatex, Mélanie Broyé-Enelkes, venue prendre la parole sur le salon parisien Who's Next. "Mais l'important est avant tout de pouvoir proposer un produit qui tiendra dans la durée, afin de rester cohérent avec cette volonté de ne plus perdre ces feuilles qui sont, d'ordinaires, hachées ou brûlées".

Les produits en fibre Pinatex ont progressivement été adopté par des marques opérant aussi dans l'habillement que dans la maroquinerie et la chaussure, en passant par l'ameublement et l'automobile. La matière a ainsi trouvé son chemin jusque dans les collections Hugo Boss, Trussardi, One Step, Maniwala, Kantala, Altiir ou encore Votch.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com