×
Par
AFP
Publié le
29 juin 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Six candidats à la reprise de La Redoute

Par
AFP
Publié le
29 juin 2013

© 2013 AFP - Six candidats se sont manifestés pour la reprise de La Redoute, société de vente à distance du groupe Redcats dont Kering cherche à se séparer, affirmait vendredi Challenges sur son site internet.

Selon le magazine économique, qui ne cite pas de sources, le PDG de Kering, François-Henri Pinault, a annoncé mardi en comité de groupe européen que "six candidats ont été présélectionnés par Kering (ex PPR) pour le rachat de La Redoute, le dernier actif dans la distribution encore propriété du groupe".

Courrèges est l'invité de la saison sur l'automne-hiver prochain


François-Henri Pinault n'a pas donné l'identité des candidats à la reprise, précisant simplement qu'il s'agissait pour moitié d'industriels et pour l'autre de fonds d'investissements.

Contacté par l'AFP, Kering n'a pas souhaité faire de commentaires.

Lors de l'assemblée générale des actionnaires de Kering le 18 juin, François-Henri Pinault avait déjà fait état de l'"intérêt" d'industriels et de fonds d'investissements pour la Redoute.

Les discussions en vue de la cession de la société de vente à distance, dernier vestige du pôle distribution de Kering, ont commencé en avril.

Selon Challenges, la date limite de dépôt des offres a été fixée à septembre.

Kering avait indiqué en mars que la cession de la Redoute interviendrait avant la fin de l'année.

"Nous assumerons nos responsabilités d'actionnaire majoritaire aujourd'hui pour faire en sorte que le choix du repreneur d'une part, et les conditions financières dans lesquelles l'entreprise se situera au moment de la cession, soient les meilleurs possibles pour assurer l'avenir et la transformation réussie de l'entreprise dans les années qui viennent", avait assuré la semaine dernière François-Henri Pinault.

Kering cherche depuis plusieurs mois à se séparer de son pôle de distribution pour se recentrer sur le luxe et le sport/lifestyle.

Il a déjà cédé les parties américaines et scandinaves de Redcats, ainsi que la section enfants de sa partie française (Vertbaudet et Cyrillus).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.