×
Publié le
26 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aubade vers une offre produit de plus en plus complète

Publié le
26 févr. 2015

Si Aubade avait déjà tenté de nouvelles aventures plus diverses en lançant par exemple une ligne masculine ou un parfum ces dernières saisons, c'est cette fois l'éventail de son offre de dessous féminins qui s'élargit en elle-même. La marque française de lingerie du groupe Calida est en effet en train de parfaire son offre, particulièrement pour l'automne-hiver 2015-16, notamment avec des propositions plus haut de gamme ou des pièces complémentaires.

La parure Aubade la plus haut de gamme pour la saison automne-hiver 15/16. - © Aubade.


Déjà testée notamment à travers des coffrets, la possibilité pour Aubade de commercialiser des produits quasi luxe avec un caractère inédit a été confirmée. La volonté de proposer des pièces plus premium est même grandissante puisque à partir de la saison automne-hiver 2015-16, cela concernera plusieurs thèmes.

A divers moments dans la saison, Aubade proposera ainsi deux lignes d'exception, comme des modèles retravaillés dans des matières plus haut de gamme (pour le « Bahia couture », il faudra compter 160 au lieu de 100 euros la parure par exemple), mais aussi une ligne « ultra-exception ». Pour cette dernière, construite autour d'un jeu de sangles, le prix de vente de la parure montera jusqu'à 350 euros. Pour Aubade, il ne s'agit pas de faire monter en gamme son coeur de collection, mais bien d'injecter des produits spécifiques marketés différemment, jouant avec la notion de rareté et donc de désirabilité.

Par ailleurs, la marque complète son offre sur plusieurs versants pour amener ses clients vers des ventes complémentaires. Toujours pour l'automne-hiver 2015-16, sera ainsi lancée « les ballades d'Aubade », sa première vraie gamme de collants et bas avec une quinzaine de références. Autres nouveautés : une gamme à part entière de bodys, avec trois déclinaisons de formes, ou encore une offre de bas mix & match pour essayer de conduire à l'achat d'une troisième pièce et donc à l'augmentation du panier moyen.

Pour Aubade, qui a résolument tourné son business model vers le retail, ce sont de nouvelles problématiques qui trouvent écho dans le réseau de boutiques monomarques. La marque en ouvrira d'ailleurs quelques autres cette année, après Dijon et Nice en 2014, notamment dans le futur centre commercial Polygone Riviera de Cagnes-sur-Mer, fin 2015. Pour le premier semestre de l'exercice 2014, Aubade avait vu son chiffre d'affaires reculer de 4 % environ, une première après cinq années de croissance.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com