×
Auteur :
Publié le
19 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Didriksons revient sur le marché français

Auteur :
Publié le
19 févr. 2015

Didriksons veut se déployer en France. La marque suédoise, historique pour les pêcheurs de la côte ouest du pays scandinave, y était présente via quelque détaillants et avait quitté le marché en 2013. Rachetée en 2014 par le fonds Herkules, propriétaire aussi de Odlo, Didriksons veut se renforcer à l’international.


La famille version Didriksons.


Pour s’attaquer au marché français, la marque d’inspiration marine a fait appel aux services d’Yves Loisance, qui a pendant plus de vingt ans été à la tête d’Odlo France et a du mal à prendre sa retraite, raison officielle pour laquelle il avait quitté Odlo fin 2014. Il a donc créé sa structure de conseil et pris sous son aile la mise en place de l'organisation française pour Didriksons.

« Il faut mettre en place une structure et une force de vente. A court terme, une filiale pourrait être montée », commente Yves Loisance. Il installe en février et mars des showrooms éphémères à Annecy.

Pour lui, Didriksons a l’avantage de posséder une histoire de plus de cent ans et aussi une offre vaste. Didriksons, qui a fêté ses cent ans en 2013, propose différentes gammes allant du vintage (vêtements de pêcheurs) à l’activewear (ski de rando, ski alpin) en passant par l’outdoor. Elle s'adresse aussi à toute la famille. « Dans un premier temps, nous visons un réseau de magasins outdoor et très vite un réseau enfant, comme Chou à Méribel, Charvin Les Enfants à Courchevel ou Intersport Epagny à Annecy », poursuit Yves Loisance.

Didricksons, dont le nom est aujourd’hui accolé à l’année de naissance, 1913, veut être une alternative moyen de gamme pour les magasins qui travaillent Haglöfs, Fjallräven, North Face ou même Ralph Lauren. Niklas Nilsson, en charge de l'export, précise que sur les 500 millions de couronnes suédoises de ventes (52 millions d'euros), 300 sont réalisés à l'export.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com