×
Publié le
11 mars 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Peter Polo voisinera avec Olly Gan sur un stand à Franchise Expo

Publié le
11 mars 2016

La holding Finogan, à la tête de l’enseigne de prêt-à-porter masculin Olly Gan, a investi dans une autre enseigne du même secteur, localisée sur la Côte d’Azur, Peter Polo. En fait, l’acquisition est intervenue auprès du fondateur, Louis Pasta, il y a près d’un an. Agé de plus de 70 ans, celui-ci cherchait une solution pour faire perdurer la marque.
 

Le pop up qu'a ouvert Peter Polo aux Terrasses du Port à Marseille


La direction d‘Olly Gan a choisi de communiquer maintenant… Parce qu’elle se sent prête, parce que l’enseigne a entamé une politique d’ouvertures de pop-ups et de nouvelles boutiques. Et parce qu’elle sera présente sur Franchise Expo, le salon parisien de la franchise, qui se tient du 20 au 23 mars. Elle partagera en toute logique un stand avec son enseigne-sœur, Olly Gan.
 
Peter Polo, et son éléphant en guide de mascotte, est une petite pépite pour Richard Gigou, qui dirige avec son père Finogan et Olly Gan. L’enseigne compte aujourd’hui huit points de vente implantés à Saint-Tropez, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Nice, Cagnes, etc. Des surfaces comprises entre 28 et 43 m2, qui proposent 80 modèles avec près de 180 références coloris. L’offre porte aujourd’hui exclusivement sur de l’homme (même si l’enfant n’est pas exclu un jour), avec des polos, des t-shirts, des bermudas, etc. Une sorte de sportswear balnéaire qui, pour Richard Gigou, fait penser vacances, mais aussi carnets de voyage. A la différence d’Olly Gan, bien plus urbain.
 

Une boutique Peter Polo à Saint Tropez


« Ce positionnement permet d‘imaginer aussi le développement de l’enseigne sur l’ensemble des côtes françaises, mais aussi sur des emplacements type travel retail », souligne Richard Gigou.

Déjà a ouvert début mars un pop-up au sein du centre commercial Les Terrasses du Port, à Marseille (jusqu’à fin septembre). Un deuxième va suivre début avril dans la galerie marchande du Géant-Casino de Mandelieu.
 
Une nouvelle boutique a aussi ouvert à Saint-Tropez, rue Clémenceau, le 9 mars. Et une autre va suivre à Juan-les-Pins à la mi-mars.
 
Pour travailler sur la stratégie et le relancement de la marque Peter Polo, Finogan a choisi de faire appel à l’agence Air Paris.
 
Aujourd’hui, Peter Polo réalise un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros. A titre de comparaison, Olly Gan pèse 62 millions d’euros au niveau retail avec un total de 152 points de vente dont 105 en succursales. Sur 2015, cette enseigne a maintenu son activité en comparable. Elle a par ailleurs ouvert 12 unités l’an dernier, huit succursales et quatre affiliés. En réel, la croissance de l’activité a ainsi approché des 4 %.
 
La petitesse des magasins Peter Polo fait que l’enseigne bénéficie d'un rendement au mètre carré de 10 000 euros, contre, ce qui est déjà beaucoup, 7 500 euros chez Olly Gan.
 
Des chiffres qui, selon Richard Gigou, ne devraient pas manquer de séduire des candidats à l’affiliation.
 
Tant Olly Gan que Peter Polo vont aussi bénéficier de sites marchands. Il sera créé chez Peter Polo autour du 1er avril (en français et en anglais, pour accompagner les touristes en retour chez eux !), tandis que celui d’Olly Gan bénéficie dès ces jours-ci  d’une nouvelle version.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com