×
Publié le
3 févr. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PVH reprend la totalité de sa coentreprise Tommy Hilfiger en Chine

Publié le
3 févr. 2016

PVH a le contrôle total de Tommy Hilfiger en Chine. Le groupe américain, propriétaire de Tommy Hilfiger et Calvin Klein, vient de racheter les parts de sa coentreprise en Chine qui ne lui appartenaient pas encore. En 2011, la joint-venture TH Asia, composée de PVH, d’une société du magnat hongkongais Silas Chou et de capitaux représentés par Apax Partners, rachetait la licence sur la Chine au précédent partenaire de la marque.

Tommy Hilfiger reprend la Chine en direct - Tommy Hilfiger


Une formule qui a permis à Tommy Hilfiger d’afficher des ventes de 140 millions de dollars en 2015 contre 70 millions en 2012. PVH reprend donc les 55 % qu’il ne contrôlait pas pour un montant annoncé à 172 millions de dollars.

« Cette transaction permet à Tommy Hilfiger d’opérer en direct sur son marché à la plus forte croissance tout en organisant notre structure déjà bien établie en Asie, notre leadership régional et notre bonne dynamique pour Tommy Hilfiger et Calvin Klein sur la zone », explique Emanuel Chirico, le PDG de PVH.

Tommy Hilfiger compte sur place 350 boutiques dont 65 opérées en direct. Cette nouvelle organisation doit lui permettre de proposer une offre plus large à ses clients sur cette zone. « Nous prévoyons d’investir encore plus pour porter l’expansion de la marque via de nouvelles ouvertures de boutiques, en propre et en franchise, et améliorer la productivité des magasins existants », précise Daniel Grieder, le directeur général de Tommy Hilfiger.
 
La transaction devrait être finalisée durant le second trimestre 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com