×
Par
AFP
Publié le
22 sept. 2005
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rimmel lâche à son tour le mannequin Kate Moss

Par
AFP
Publié le
22 sept. 2005

LONDRES, 22 sept 2005 (AFP) - La marque américaine de maquillage Rimmel a annoncé à son tour jeudi qu'elle réexaminait sa collaboration avec la célèbre mannequin anglaise Kate Moss, après la publication de photos la montrant apparemment en train de prendre de la cocaïne.


"Rimmel est choqué et effaré des récentes allégations de la presse concernant le comportement de Kate Moss et nous sommes en train de revoir son contrat", a déclaré une porte-parole de Rimmel jeudi.

La marque de maquillage Rimmel, à destination des adolescentes, est la propriété du groupe américain Coty.

Le géant suédois de l'habillement Hennes et Mauritz (H et M) a été le premier à annoncer mardi sa décision de renoncer à utiliser le mannequin de 31 ans pour sa prochaine campagne publicitaire, après la publication de photos dans la presse la montrant sniffant de la cocaïne. Un mouvement suivi par la marque anglaise Burberry mercredi.

Le label français Chanel, plus évasif, a affirmé de son côté mercredi que le contrat actuel avec Kate Moss expirait fin octobre et qu'il n'avait pas d'autres projets avec elle.

Christian Dior, avec qui Kate Moss est également sous contrat, s'est pour l'instant refusé à tout commentaire.

Scotland Yard a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur Kate Moss et son supposé penchant pour la drogue. Le patron de Scotland Yard, Ian Blair, a révélé mercredi qu'il avait été personnellement impliqué dans la décision d'ouvrir cette enquête car il craignait "l'impact de ce genre de comportement sur des jeunes gens influençables".

Officiellement, Kate Moss, mère d'une petite Lila Grace de 2 ans, avait indiqué il y a deux ans qu'elle ne se droguait plus.

En 1998, elle avait effectué un séjour à la très exclusive Priory clinic, établissement spécialisé pour les stars, expliquant qu'elle avait besoin de repos, ayant trop fait la fête depuis des années.

Kate Moss n'a fait aucun commentaire public depuis la publication de multiples photos dans la presse la montrant apparemment en train de se droguer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.