×
Publié le
2 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Serge Lutens mise sur le digital et le déploiement en monomarque

Publié le
2 déc. 2016

Serge Lutens s'attaque à la réalité virtuelle et augmentée. Dans la boutique du Palais-Royal à Paris, où est située la boutique phare du parfumeur, la marque propose une immersion 360° dans l'univers de Serge Lutens dans sa villa de Marrakech, grâce un casque Oculus. S'y ajoute à partir du 5 décembre une application mobile qui donne « à voir le monde à travers les yeux de Serge Lutens », à travers une chasse aux codes de la marque dans les Jardins du Palais-Royal. Enfin, la griffe met en place un bot, soit une interface de dialogue en ligne, afin de renforcer la proximité avec la clientèle. Et attirer un public plus jeune. 

Exemple de visuel que l'on peut réaliser avec l'application #perspectivesergelutens - Serge Lutens


Ainsi, comme le précise Olivier Tholliez dans une interview publiée dans notre newsletter Premium, la marque « souhaite parler à une nouvelle génération, en conservant le caractère et les codes classiques de la maison, mais en orientant la communication vers une population totalement familière de l'univers digital ». 

Côté distribution, Serge Lutens planifie l'expansion de son réseau de boutiques, pour l'instant composé du magasin du Palais-Royal à Paris et d'une unité à Moscou. Une nouvelle ouverture parisienne est prévue pour 2017, sans que l'adresse soit encore dévoilée. New York suivra fin 2017 ou début 2018. L'objectif affiché est de totaliser 20 boutiques à l'enseigne d'ici cinq ans. Une dynamique propulsée par le rachat de la marque opéré par le groupe Shiseido il y a un an, mais qui était déjà envisagé auparavant.

La marque programme ce déploiement monomarque tout en se faisant plus sélective sur le wholesale et envisage donc de resserrer la liste des 2 000 points de vente à travers le monde qui référencent actuellement les parfums et le maquillage signés Serge Lutens. En 2015, la griffe créée en 2000 a généré 35 millions d'euros de chiffre d'affaires et ambitionne de doubler ce chiffre d'ici cinq ans. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com