×
Publié le
22 févr. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp en recul sur tous ses pôles sur la fin 2015

Publié le
22 févr. 2016

La fin d’année 2015 s’est révélée délicate pour VF Corp, le géant américain des marques de sports et de mode (The North Face, Vans, Timberland, Napapijri, Nautica, Kipling, Lee, Wrangler, Eastpak…). Sur son dernier trimestre calendaire, le groupe voit son chiffre d’affaires reculer de 5 % (de 1 % à taux de change constants).

le volet contemporain, dans lequel on trouve notamment 7 for all mankind, a le plus souffert - 7 For All Mankind

Tous ses pôles sont en repli, avec l’Imagewear à -13 % et ses marques de mode contemporaine à -19 %. Le sportswear se contracte de 9 %. Et même l’outdoor et le jeanswear accusent -3 % et -2 %. Pourtant moteurs du groupe, ils sont plombés par le dollar fort : à taux de change constants, leurs ventes progressent tout de même de 1 %.

Sur l’ensemble de l’année, ces deux pôles permettent au groupe de progresser. VF Corp affiche une hausse de 1 % de son chiffre d’affaires, à 12,38 milliards de dollars (11,22 milliards d'euros). A taux de change constants, la progression est de 6 %.

Dans ses comptes, le groupe voit l’Outdoor Action Sports progresser de 3 % (+9 % à taux de change constants), à 7,4 milliards de dollars. Le jeanswear reste stable (+4 %), à 2,79 milliards. L’imagewear et le sportswear se contractent de 2 %, alors que le volet des marques contemporaines peine avec -14 % (-11 %).

En revanche, VF corp, grâce principalement à une évolution favorable de ses actifs immobilisés, parvient à améliorer son résultat opérationnel de 16 %, à 1,66 milliard de dollars.

Son résultat net progresse de 18 %, à 1,23 milliard de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com